Entretien des sentiers

C’est grâce au travail de bénévoles que la plupart des sentiers de RA existent. Les coupures budgétaires gouvernementales des années passées ont en effet eu pour conséquence le transfert d’un travail autrefois rémunéré vers une action bénévole. RA est fier d’être un membre actif dans l’entretien des sentiers au Québec, au Vermont et dans l’état de New-York et ce, depuis la fin des années 80.
TM 2019 - 1Nous travaillons cette année en collaboration avec le coordinateur de l’entretien des sentiers de l’Adirondack Mountain Club (Adirondak Loj) dans l’état de New-York et, durant une fin de semaine de septembre, des bénévoles de RA participeront à un projet d’amélioration des sentiers. Chaque projet est différent mais toujours gratifiant. Nous réparons, nettoyons et modifions des sentiers, construisons des passerelles. Le travail peut être dur et fatigant mais il y a toujours des tâches qui peuvent convenir à tout un chacun et nous nous y attelons quel que soit le temps. L’espace est limité (hébergement pour 8) mais, en plus des fervents habitués, nous sommes toujours prêts à accueillir de nouveaux visages et à leur faire de la place.


Comment ça marche?


Avant de partir, nous planifions les repas et partageons le magasinage de l’épicerie. Le vrai plaisir commence avec le départ vers les Adirondacks, en covoiturage, le vendredi en fin d’après-midi. Nous nous arrêtons au restaurant pour le souper. À notre arrivée au chalet près de Lake Placid, nous déchargeons l’épicerie, nous nous détendons dans le salon et enfin nous nous installons dans notre couchette (4 bénévoles par chambre ) pour la première de deux nuits. Bien que rustique, le chalet est pourvu de toilettes intérieures, d’une douche avec eau chaude et d’une cuisine équipée.

TM 2019 - 2
Le samedi après le petit-déjeuner, le coordinateur de l’entretien des sentiers vient nous rejoindre pour la journée. Il définit le projet et nous fournit les outils nécessaires. Nous pouvons alors partir équipés et pourvus de nos lunches pour une journée de travail. Le moment des repas et plus particulièrement celui du souper est source de grand plaisir, tout le monde participant à sa préparation tout en échangeant sur les événements de la journée. Le dimanche est une autre journée complète de travail avant la douche chaude et la collation précédant notre voyage de retour. Chacun partage le coût du transport et de la nourriture tout comme l’esprit de camaraderie, qui n’est jamais absent.

Les bénévoles apportent leur passeport, leur équipement complet de randonnée (voir la liste de randonnée d’un jour), de solides gants de travail, des vêtements adaptés au temps, un sac de couchage, un oreiller et leur contribution en épicerie telle que prévue. Les bénévoles reviennent satisfaits, avec des histoires à raconter, de nouvelles compétences et surtout, la fierté d’avoir donné en retour aux sentiers que nous parcourons régulièrement et qui, sans cela, seraient rapidement envahis par la végétation et impraticables.

Comme pour toute sortie à l’extérieur du Québec, il est impératif d’avoir une assurance santé (dans ce cas pour les États-Unis).

Pour connaître les dates, consultez le calendrier des activités. Pour de plus amples informations, vous pouvez aussi envoyer un courriel à info@randonnee.ca, avec pour sujet « Entretien des sentiers ».

club de plein air Montréal