Conseils pour le ski de fond


Préparer son équipement


Le fart

Enlevez l’ancienne couche de fart avant d’en appliquer une nouvelle couche. La veille de l’excursion, écoutez les prévisions météo et appliquez le fart afin de ne pas perdre de temps une fois arrivé au centre. Il est plus facile d’appliquer le fart à l’intérieur, à température ambiante, plutôt qu’une fois dehors, alors que les skis sont exposés au froid. Appliquez plusieurs fines couches de fart en étalant chaque couche à l’aide d’un bloc de liège.

Le klister

Peu, mais bien ! Appliquez le klister de façon modérée et le plus finement possible sur la zone de poussée plutôt que de l’étaler uniformément sur toute la longueur des skis.

Avoir une trousse de fart sur soi

Gardez des petits morceaux de fart sur vous pendant la sortie : vous pourriez en avoir si les conditions météo changent ou si le fart s’enlève.

Cliniques de fartage

Plusieurs boutiques de plein air offrent d’excellentes cliniques de fartage avant et pendant la saison de ski. Veuillez contacter La Cordée, la boutique Courir et MEC (MEC Ottawa pour des cliniques en anglais) pour plus de renseignements concernant leurs cliniques. Les Amis de la montagne et la Ville de Laval en offrent également. Ça vaut la peine et cela améliorera certainement votre expérience de ski.

IMGP0115b


Se couvrir adéquatement


Multiplier les couches de vêtements

Superposez les vêtements : chaque couche de vêtement est une isolation thermique qui peut être enlevée ou ajoutée pour réguler la température du corps. Une couche intermédiaire peut ne pas s’avérer nécessaire lors d’une journée plus chaude ou bien si vous skiez activement.

Éviter d’être trop couvert

Trop vous couvrir risque de vous faire transpirer abondamment, augmentant ainsi les risques d’hypothermie. Réservez les vêtements avec doublure isolante pour les températures extrêmes uniquement.

Éviter les vêtements en coton

Le coton absorbe l’eau et la transpiration et de ce fait, réduit son effet d’isolation. Portez un vêtement en polypropylène ou en polyester directement sur la peau puisque ces tissus sont hydrophobes : ils dissipent l’humidité. Pour les couches de vêtements extérieures, préférez la laine polaire ou des matières coupe-vent et qui sèchent rapidement, comme le nylon.

Se couvrir la tête

La chaleur corporelle se perd en grande partie par la tête. Il est important de vous couvrir la tête les jours de grand froid ou de porter un bandeau ou un cache-oreilles si vous avez trop chaud.

Porter deux paires de chaussettes et de gants

Les gants et chaussettes en polypropylène sont très efficaces contre l’humidité. Les jours plus froids, les moufles ou les mitaines garderont vos mains plus chaudes que les gants.

imgp6287


À emporter


Des vêtements de rechange

Après avoir transpiré, vous vous sentirez bien plus à l’aise si vous vous changez pour le reste de la journée.

Acheter un sac à skis

Un sac protègera vos skis, facilitera l’entreposage dans le bus ainsi que votre déplacement dans le métro. Veuillez clairement identifier votre sac à l’aide d’un morceau de tissu coloré, y indiquer votre nom et l’attacher sur l’extérieur du sac, ou bien inscrivez lisiblement votre nom directement sur le sac. Si vous ne possédez pas de sac, veillez à bien attacher vos skis ensemble et à les identifier.

IMGP0713b


Sur les sentiers


N’oubliez pas de consulter notre page Sur les sentiers pour de nombreux conseils utiles.

imgp6294

 

 

 

 

club de plein air Montréal