Conseils pour la raquette

Laissez-vous tenter !
Faites l’essai de la raquette avec RA !


À propos de la raquette


Les peuples autochtones du Canada et d’ailleurs fabriquaient leurs propres raquettes, et les utilisaient pour se déplacer en hiver. Par la suite, les premiers pionniers ont adopté cette forme de transport. Dans les débuts des années 1900, les gens ont commencé à pratiquer la marche en raquette comme un sport qui est ainsi devenu assez populaire. Toutefois, au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle, la raquette a cédé sa place à d’autres activités hivernales, et sa pratique est devenue moins répandue. Mais depuis peu, les adeptes de sport en plein air ont redécouvert le plaisir de marcher dans les bois l’hiver, et, avec l’équipement de toute nouvelle conception, la raquette a connu une renaissance !

imgp6176a


Vous allez adorer


Il n’y a vraiment rien de difficile dans cette activité – si vous pouvez marcher, vous pouvez faire de la raquette. Vous n’avez pas à être en super forme ni très rapide. Vous apprécierez une promenade dans l’air froid de l’hiver, vous marcherez dans des sentiers idylliques et aménagés dans des forêts pittoresques recouvertes de belle neige à la blancheur immaculée. La quiétude et le calme des forêts, les oiseaux familiers à la recherche de quelques gâteries, et des fabuleuses scènes d’hiver seront à vous quand vous serez avec les membres de RA pendant une de ces sorties en raquette.


Équipement moderne


Oubliez les raquettes traditionnelles. Les raquettes d’aujourd’hui sont de haute technologie et sont munies de bons crampons, elles ont rendu la marche en raquette tellement plus facile et beaucoup plus agréable. Actuellement, les raquettes les plus populaires, de l’avis de nos membres, sont les raquettes MSR Evo qui sont aussi beaucoup plus durables que les raquettes traditionnelles en “babiche”, et les prix sont raisonnables. Pour bon nombre d’amateurs de raquette, les bâtons sont appréciés pour assurer l’équilibre, et aider lors de la montée de pentes glissantes; par contre les extras tels que talonnières et fixations flottantes ne justifieront peut-être pas le coût supplémentaire. Un sac de transport, facile à identifier, gardera votre équipement en sécurité lors du transport.

Occasionnellement, après des pluies verglaçantes, les sentiers recouverts de neige durcie et glacée peuvent être inadéquats pour la raquette. Cependant, vous pouvez toujours affronter ces conditions si vous avez des crampons d’appoint pour bottes de randonnée – tels que les crampons Kahtoola ou Hillsound Trail Crampons. Équipez-vous et venez profiter de cette superbe activité d’hiver.

IMG_4542_1


Ce qu’il faut apporter et comment se vêtir


Vous aurez besoin de vous habiller en couches de vêtements superposés. Portez tuque, foulard et mitaines comme d’habitude. Apportez un petit sac à dos pour la journée avec de la nourriture et des boissons. Vous devriez avoir des bottes d’hiver confortables à talons plats qui s’adapteront bien aux harnais des raquettes. Pour les journées aux températures plus douces, vous pouvez utiliser des bottes de randonnée. Toutefois, vous aurez froid aux pieds et ne serez pas à l’aise dans des chaussures de course ou des bottes à talons hauts. Des guêtres sont aussi bien pratiques en neige profonde pour empêcher la neige d’entrer dans le haut de vos bottes et mouiller vos chaussettes. Des bâtons de ski ou de randonnée sont aussi recommandés, ils seront d’un grand secours sur des terrains accidentés !

Vous aimerez peut-être aussi apporter dans un autre sac, des vêtements de rechange que vous laisserez dans l’autobus pour revenir à la maison. Et enfin, quelques graines ou noix feront le bonheur des oiseaux. Mais le plus important, apportez votre bonne humeur et enthousiasme pour profiter totalement de cette nouvelle activité de plein air !


Acheter un sac à raquettes


Un sac protègera vos raquettes, facilitera l’entreposage dans le bus ainsi que votre déplacement dans le métro. Veuillez clairement identifier votre sac à l’aide d’un morceau de tissu coloré, y indiquer votre nom et l’attacher sur l’extérieur du sac, ou bien inscrivez lisiblement votre nom directement sur le sac. Si vous ne possédez pas de sac, veillez à bien attacher vos raquettes ensemble et à les identifier.

IMG_4524_1


Sur les sentiers


N’oubliez pas de consulter notre page Sur les sentiers pour de nombreux conseils utiles.

club de plein air Montréal